Page  protégée    

Salon des Services à la personne et de l'Emploi à domicile.

Salon des Services à la personne et de l’Emploi à domicile.

Suivez nous ...

Les Aidants sont mis à l'honneur : des rencontres, des conférences inédites, des innovations, des solutions Nous vous dévoilons les enjeux .

LES CONFÉRENCES

Résultat des ATELIERS//AgirPourMieuxManger.

ATELIERS//AgirPourMieuxManger

La FNAAF soutient les actons de MAKE.ORG : la prévention, l’éducation sur les bonnes pratiques et les attentions toutes particulières qui doivent être apportées à la source de notre alimentation et de ses filières de distributions, est un enjeu sociétal majeur, pour l’avenir de l’ HUMANITE

Merci à tous les Participants

MAKE.ORG et son équipe aussi talentueuse qu’efficace, 

a relevé un nouveau défi.

Ils se sont réunis les 7 et 8 octobre dernier pour les ateliers de transformation de la Grande Cause #AgirPourMieuxManger. MAKE.ORG remercie tous les participants pour leur enthousiasme et leur investissement !

Cliquez ici pour un retour en photos sur ces deux jours de travail intensif.

Les Ateliers en quelques chiffres :

Plus de 70 participants

10 thématiques

15 ateliers

45 pistes d’actions

L’ensemble des participations ont assuré le succès de ces ateliers !

45 pistes d’ACTIONS, construites par les intervenants engagés de ces Ateliers de transformations : ces indications, ces initiatives permettront à chacun de mieux manger, à partir de la volonté citoyenne. Découvrez-les .

SUIVEZ L’ ACTUALITE DE LA COMMUNAUTE d’ ACTIONS

La société ARECO est expert des solutions sur mesure qui permettent de mieux promouvoir et gérer les rayons de produits frais (par exemple, la nébulisation) au service du mieux-manger et de la préservation de l’environnement.

La Fondation FAMAE lance un appel à projet afin de financer à hauteur de 2.000.000 € une solution innovante pour une alimentation équitable, durable, saine, pour tous et partout. Vous avez un projet à soumettre ? Vous pouvez envoyer votre candidature à partir du 14 novembre.

Les 19 et 20 novembre se tiendra le Forum Open Agrifood à Orléans. Lieu de débats, rencontres et échanges pour tous les acteurs de la filière Agrifood, le forum a pour objectif de co-construire l’alimentation de demain.

REJOIGNEZ la COMMUNAUTE d’ACTIONS 

ouverte aux associations et starts-up engagées

Contact : Mélanie Dian

Responsable des Communautés d’Actions

mélanie.dian@make.org

06 07 22 94 87

LES AIDANTS SALARIES qui s’occupent d’un proche en perte d’autonomie, bientôt indemnisés.

EUROPE 1  à fait écho de cette nouvelle prochaine mesure, le 1er octobre dernier, dans son journal de 8H : Olivier SAMAIN développe les principaux enjeux .

Extrait de l’ interview FNAAF.

Please accept preferences, statistics, marketing cookies to watch this video.

LES AIDANTS SALARIES qui s’occupent d’un proche en perte d’autonomie, qu’ils soient séniors, malades ou présentant un ou des Polyhandicaps, peuvent faire valoir leur droit au Congés prévu dans le cadre de la loi : il est non indemnisé.

Le Ministère des Solidarités et de la Santé, Madame Agnès BUZYN assure qu’ils seront bientôt dédommagés pour s’occuper de leur proche, à partir de l’automne 2020.  En effet, L’article 45 du PLFSS 2020 ouvre droit à une allocation journalière au montant déterminé par un prochain décret, qui pourrait être aligné sur l’allocation journalière de présence parentale.

Cette nouvelle mesure s’appliquera au plus durant 3 mois, à hauteur de 43 euros à 52 euros par jour au regard de la situation familiale, selon que la personne est en couple ou isolée.

C’est un autre effort engagé, qui répond favorablement aux valeurs, aux attentes et démarches entreprises par la FNAAF depuis des années : nous avions  et continuons de revendiquer la création d’un Statut d’Aidant et de droits afférents , que nous avons rappelé encore, courant premier semestre 2018, lors de l’audience qui s’est tenue, sur l’initiative et en présence de mesdames Brigitte PATIN, de Maryse MONTANGON avec la Sénatrice madame FLORENCE LASSARADE, membre éminente de la Commission des Affaires Sociales du SENAT.

Nous lui avons fait part de nos vifs remerciements pour son précieux concours, qui a permis de porté l’élaboration de la  proposition de Lois  N°565 en septembre 2018.   

Tags

La FNAAF s’est associée à MAKE.ORG , du 28 Mai au 17 Septembre, pour l’enquête Citoyenne portant sur le thème de la Grande CAUSE #ActionHANDICAP.

Le HANDICAP

Le HANDICAP : TOUS concernés. DECOUVREZ – AGISSONS

La FNAAF s’est associée à MAKE.ORG , du 28 Mai au 17 Septembre, pour diffuser largement une enquête Citoyenne portant sur le thème de la Grande CAUSE #ActionHANDICAP.

Découvrez les résultats dans leur globalité : la mobilisation est grandissante, les prises de conscience sur les manquements, ne laissent aucun doute.

La fermeté des discours politiques permettront d’engager des moyens, d’y remédier sans tergiversation, sans atermoiement.

Une grande cohésion de toutes les instances Publiques, Territoriales, associatives et autres acteurs économiques conscients de la nécessité de mener des actions en synergie, feront éclore des initiatives de terrain louables en ce sens.

Ce nouvel élan citoyen laisse augurer le meilleur à venir .

            D’autres prendrons corps bientôt : mobilisez-vous !

Cette émulation laisse présager de franches améliorations des conditions de vie pour nos concitoyens : le HANDICAP peut affecter chacun d’entre nous, ou un proche à certains moments du parcours de vie.

Le Groupe «Soutien aux Aidants du Médoc.»

Le Groupe «  Soutien aux Aidants du Médoc » réserve de délicates attentions, des moments de douceurs, de partage, aux Aidants accompagnés de leur Aidé, ou bien pour leur besoin tout naturel, de pouvoir renouer avec un sentiment souvent oublié : prendre le temps d’une pause, de se laisser aller, d’être choyés, de goûter à nouveau à une liberté, parfois si tragiquement perdue.

De Novembre 2019 à Janvier 2020, réservez votre place «  Gratuite » et ressourcez-vous.  Renseignements disponibles

La Consultation Citoyenne se poursuit en Septembre pour la Grande Cause du Handicap de MAKE.ORG

Depuis le 28 mai, une large coalition d’acteurs de la société civile s’est engagée autour de la consultation nationale « Comment la société peut-elle garantir une vraie place aux personnes handicapées ?« . 

A l’issu du deuxième mois de consultation de fin JUILLET, nous vous présentons les premières tendances des chiffres qui ont été portés à notre connaissance

Les chiffres à retenir

Les résultats intermédiaires, au 25 juillet 2019, sont très encourageants : 126 200 participantsplus de 5 000 propositions et 431 000 votes.

Les thèmes qui émergent

5 thèmes émergent, pour le moment, de cette consultation :

  • l’accompagnement des personnes handicapées
  • l’accès à l’emploi et à la formation
  • la scolarité et notamment la formation des enseignants et la valorisation de l’accompagnement en milieu scolaire
  • les regards et la représentation
  • les démarches administratives

Nous vous rappelons que la consultation dure jusqu’au 17 septembre, continuez à proposer et à voter ! Nourrissons de bienveillance et d’actions de terrain cette noble Cause, et  favorisons la mise en place d’une véritable société INCLUSIVE pour TOUS .

L’ AFSEP agit pour vous.

L’ ÉQUITHÉRAPIE offre des moments de quiétude, de bien être aux personnes atteintes

de la SCLÉROSE EN PLAQUE.

La Consultation citoyenne sur la Grande Cause du Handicap de MAKE.ORG se poursuit jusqu’au 17 septembre.

SPOT TV sur la Grande Cause du Handicap de MAKE.ORG

Grâce à l’implication massive de milliers de participants engagés, pour garantir une vraie place aux personnes handicapées, en appui de celle de l’ensemble des Acteurs, et des Associations de la Coalition #ActionHandicap, des Médias audiovisuels nous rejoignent également dans cette vaste entreprise fédératrice.  

Désormais, ils nous apportent leur soutien actif : le spot en ligne a déjà été relayé sur Elle Girl TV du 09 au 15 juillet.

Il sera aussi diffusé du 15 au 21 07 2019, sur les chaînes TF1, Histoire, TMC, Ushuaïa TV et RFM TV.

Rejoignez-nous : il est encore temps de voter pour les propositions en ligne ou de faire part de vos suggestions …..Pensez tous à relayer cette enquête citoyenne.

  Compte à rebours avant la clôture … durant quelques semaines, vous pouvez encore faire valoir votre position et témoigner de votre engagement

BRAVO et merci à tous !

Il faut reconnaître des « lettres de noblesse » et valoriser la profession d’Accueillant familial.

La FNAAF témoigne d’un travail sans relâche depuis plus de 21 ans pour alerter les pouvoirs publics, sur la crise qui sévit dans de cette profession : manque de sélections drastiques pour des accueils spécialisés et ciblés vers l’enfance et l’adolescence en difficultés, soit en raison de pathologies ou de problèmes génétiques, soit en raison d’une rupture sociale établie, qui nécessitent une prise en charge personnalisée. Ces amers constats s’appliquent également aux adultes atteints de Handicaps ou de Polyhandicaps, aux malades atteints de la maladie d’ Alzheimer ou d’autres pathologies neurologiques invalidantes, aux personnes souffrant de pathologies chroniques invalidantes nécessitant une prise en charge rapprochée, ou bien aux personnes isolées qui souhaitent découvrir les atouts indéniables, sécurisants et avérés de l’ Accueil familial. Il offre en effet, un espace chaleureux et convivial, intergénérationnel, où la prise en charge individualisée de chaque personne accueillie et pluridisciplinaire prévaut.

Ajoutons que certaines compétences sont peu ou mal connues au sein de cette population et de cette profession : savez-vous que 14 % d’entre eux, sur un moyenne de 11 millions d’aidants, souffrent d’un manque de reconnaissance de leurs compétences acquises sur le terrain, ou intrinsèques à chaque individu, ou encore développées à travers leurs prises en charge quotidienne ou au travers de démarches spontanés pour s’informer, se former davantage, pour se perfectionner et cibler de nouvelles orientations, en cohésion avec les demandes des familles, ou en raison des évolutions pathologiques auxquelles ils peuvent être confrontés, dans les différentes prises en charge qu’ils assument.

Des Ados en souffrance qui retrouvent le sourire.

Leur polyvalence est indispensable pour prendre soin de toute cette chaîne humaine, pour orchestrer, gérer les détails et protocoles des prises en charge établis ou qu’ils peuvent définir eux-mêmes, en lien avec les familles, le corps médical et paramédical des personnes accueillies, ou celles en charge des aidants familiaux.

Ajoutons que la charge mentale et les heures considérables, mal rémunérées, que les conditions contractuelles en vigueur et certains vides juridiques criants, entraînent une usure prématurée des Aidants et des Accueillants familiaux, autant que l’on ne peut que déplorer la manque d’attractivité de ces statuts, de ce métier. Il conviendrait de repenser tous les différents volets de la structure sociale existante, d’établir des collaborations et des passerelles entre tous les acteurs de la filière, pour parvenir enfin à adapter, à innover et à impulser de nouvelles méthodes de travail, de collaborations en cohésion avec les besoins de terrain. On peut ainsi penser que les Prestataires d’Aide à la personne devraient améliorer les profils et les compétences de leurs salariés, qu’ils devraient régulièrement procéder à des remise à niveau de leurs intervenants, pour mieux répondre à des demandes de relais chez l’ AIDANT familial ou chez l’Accueillant familial .

 Faute de quoi, toute cette population et toutes les demandes de prises en charge croissantes seraient en danger : la société doit se préparer et anticiper les stratégies .

Plus fort que les mots, des témoignages poignants et troublants de vérité sur le mal être de notre société, qui ne peuvent nous laisser indifférents ou dans l’inaction . Découvrez le récit des journalistes de France INFOS, à travers l’analyse établie par une accueillante familiale, au contact de jeunes en difficultés, en rupture sociale, sur la crise latente souvent ignorée : un descriptif saisissant sur des difficultés rencontrées par certaines accueillantes familiales, dans cet élan solidaire et emphatique, alors qu’elles travaillent comme d’autres, avec énormément de dévouement et de professionnalisme, sous l’égide des services des Conseils Départementaux de l’Aide sociale à l’enfance, ou avec certaines associations.

MAKE.ORG lance une nouvelle consultation Citoyenne sur le Grande cause du Handicap avec le soutien d’une vaste coalition de la société civile.

Pendant trois mois, les Français vont pouvoir répondre librement à la question : “Comment la société peut-elle garantir une vraie place aux personnes handicapées ?”

Aujourd’hui en France, 12 millions de personnes sont touchées, de manière directe ou indirecte, par le handicap.

Soit près d’une sur cinq. Beaucoup se sentent victimes de discriminations dans l’accès à l’emploi, aux transports, au logement, à l’éducation, à la culture… Il est grand temps de construire une société plus accueillante et bienveillante, qui reconnaît les personnes handicapées comme des citoyens à part entière.

English EN Français FR Deutsch DE